@neuvaine Jour 8 « Nous sommes malgré notre faiblesse … »

C’est le motif définitif, le plus profond, le plus grand, la raison et le sens ultime de tout. C’est la gloire du Père que Jésus a cherchée durant toute son existence. Lui est le Fils éternellement joyeux avec tout son être « tourné vers le sein du Père » (Jn 1, 18). « C’est la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruit » (Jn 15, 8) ». 
Pape François, Evangelii Gaudium, nº 267

Nous sommes malgré notre faiblesse au service de la Parole… C 107

Vierge Marie, tu es notre Mère et gardienne, prie pour nous :
Que nous nous engagions pour la sauvegarde de la Création et la promotion d’une écologie intégrale.

.

Méditons la Parole de Dieu

Ph 2, 5 – 8  Ayez en vous les dispositions qui sont dans le Christ Jésus : Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Reconnu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix.

Commentaire

« La vie augmente quand elle est donnée et elle s’affaiblit dans l’isolement et l’aisance. De fait, ceux qui tirent le plus de profit de la vie sont ceux qui mettent la sécurité de côté et se passionnent pour la mission de communiquer la vie aux autres ». Quand l’Église appelle à l’engagement évangélisateur, elle ne fait rien d’autre que d’indiquer aux chrétiens le vrai dynamisme de la réalisation personnelle : « Nous découvrons ainsi une autre loi profonde de la réalité : que la vie s’obtient et se mûrit dans la mesure où elle est livrée pour donner la vie aux autres. C’est cela finalement la mission »...

Retrouvons et augmentons la ferveur, « la douce et réconfortante joie d’évangéliser, même lorsque c’est dans les larmes qu’il faut semer […] Que le monde de notre temps qui cherche, tantôt dans l’angoisse, tantôt dans l’espérance, puisse recevoir la Bonne Nouvelle, non d’évangélisateurs tristes et découragés, impatients ou anxieux, mais de ministres de l’Évangile dont la vie rayonne de ferveur, qui ont les premiers reçu en eux la joie du Christ ».[6]  
Pape François, Evangelii Gaudium, nº 10

 

« Je souhaite que le zèle vous dévore comme saint François-Xavier, qui disait que tant qu’il y aurait un coin de terre où Jésus Christ ne serait pas connu, son zèle le dévorerait et le dessécherait ; travaillez à établir son règne dans tous les cœurs. Il faut pour cela que le vôtre soit brûlant de son amour ; il le sera à proportion que vous travaillerez à le connaître, et que vous le méditerez ». 
Marie Rivier

En communion...

Avec toutes nos soeurs et la famille spirituelle de Marie Rivier qui se trouvent en Gambie – au Sénégal – au Burkina Faso

Notre Père...
Je vous salue Marie...
Prions :

Père plein de tendresse, tu nous appelles à annoncer l’Evangile par toute notre vie.  Accorde-nous la grâce d’une foi vivante pour faire connaître et aimer Jésus Christ avec audace et créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Restons connectés ensemble

N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour recevoir nos actualités et événements

Partagez autour de vous

Rejoignez-nous sur

Nous-contacter

Maison provinciale
38 avenue Notre Dame
07700 Bourg-Saint-Andeol

Nous contacter par mail

04 75 54 77 62

Agenda

samedi 05 décembre 2020