@neuvaine Présentation de Marie, 18 novembre 2017

Marie est invitée aux noces avec Jésus et les disciples. Présente, elle  est attentive à la joie de tous. Elle se rend compte qu'il n'y a plus de vin...

Parole de Dieu :

Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples. Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples. Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » 

 

Sa mère dit à ceux qui servaient : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » Or, il y avait là six jarres de pierre pour les purifications rituelles des Juifs ; chacune contenait deux à trois mesures, (c’est-à-dire environ cent litres). Jésus dit à ceux qui servaient : « Remplissez d’eau les jarres. » Et ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent.

Commentaire

Que fait Marie lors de ce mariage ? Elle a souci de tout. Elle pose un regard d’attention maternelle et ose prendre la parole.

Ils n’ont plus de vin.

Remplie d'une profonde humanité, elle entame un dialogue avec son Fils. Son attention s'est transformée en compassion. Elle sait que ce manque de vin va troubler la fête. Et dans la foi, elle se tourne vers Jésus et croit qu'il peut agir pour eux. Dans sa prière, elle remet cette famille entre les mains de son Fils

Faites tout ce qu’il vous dira !

Sa compassion se transforme ensuite en service, en mettant en relation Jésus et les serviteurs, les invitant à faire tout ce que Jésus dira.

Son amour maternel la rend attentive aux besoins de tous ses enfants. Après avoir porté son Fils en son sein, elle nous porte auprès de son Fils et intercède pour nous. Elle est témoin de la tendresse de Dieu pour tous.

.

Si Marie a demandé à son Fils d’intervenir à Cana, c’est parce qu’elle a été profondément mise en mouvement par la compassion de son cœur face à la détresse des jeunes mariés et de toute la noce. Le premier signe de la vie publique de Jésus est accompli.

Jésus a réalisé le premier de ses miracles, le premier des signes de son action divine. Le Rédempteur opère le salut des hommes à la demande d’une créature unique, d’une femme unique, de la Femme par excellence.

"J'ai tout obtenu à coup de chapelets."

En Marie Rivier, nous retrouvons cette confiance en Dieu, en Marie : quand le blé vient à manquer à Thueyts et l’huile à Bourg Saint Andéol. Et elle dira :

Petit exercice spirituel

En ce jour, exerçons nous à demeurer au service de nos frères et sœurs, attentifs aux appels de Jésus et faisons  de notre journée un je t’aime !

Bonne journée,
Sr Catherine p.m.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Restons connectés ensemble

N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour recevoir nos actualités et événements

Partagez autour de vous

Rejoignez-nous sur

Nous-contacter

Maison provinciale
38 avenue Notre Dame
07700 Bourg-Saint-Andeol

Nous contacter par mail

04 75 54 77 62

Agenda

mercredi 10 janvier 2018

La pédagogie coopérative dans les apprentissages avec Jim Howden, niveau 2

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit