@neuvaine Présentation de Marie, 19 novembre 2017

Pendant la vie publique de Jésus, Marie se souvient de cette nuit où Jésus vint au monde dans la pauvreté d’une étable. Ils avaient accueilli quelques heures plus tard les bergers, ces exclus de la ville qui « leur avaient fait connaître ce qui leur avaient été dit au sujet de l’enfant. » Lc2,17

« Marie alors, elle conservait avec soin toutes ces choses, les méditait en son cœur. » Lc 2,19
Aujourd’hui la foule entoure Jésus et ses disciples. Marie vient avec les frères de Jésus ( les cousins) pour le rencontrer.

Parole de Dieu : Luc 8, 19-21

La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu’à lui à cause de la foule. On le lui fit savoir : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui veulent te voir. » Il leur répondit : « Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. »

Marie est là. Elle entend Jésus et elle continue à méditer toutes ces paroles en son cœur. Elle demeure présence de beauté, de bonté et d’amour. La profondeur de son regard révèle la splendeur de Celui qui est le Bien et parle au cœur de cette foule. Contempler Marie, c’est se laisser revêtir par elle de la beauté de Jésus Christ : devenir disciples et missionnaires de l’Amour. 

Voir et croire

Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » Jn 19, 29

La foi ne nait pas de choses visibles, elle « nait de l’écoute de la prédication et la prédication se fait par la Parole du Christ. » Rm 10, 17

Ecouter

Heureux plutôt ceux qui écoutent la Parole de Dieu et l’observent.

Marie est celle qui par excellence a su écouter et laisser la Parole agir en elle, la façonner, la transformer en disciple missionnaire.

Agir

Mes frères, si quelqu’un prétend avoir la foi, sans la mettre en œuvre, à quoi cela sert-il ? Sa foi peut-elle le sauver ? Supposons qu’un frère ou une sœur n’ait pas de quoi s’habiller, ni de quoi manger tous les jours ; si l’un de vous leur dit : « Allez en paix ! Mettez-vous au chaud, et mangez à votre faim ! » sans leur donner le nécessaire pour vivre, à quoi cela sert-il ? Ainsi donc, la foi, si elle n’est pas mise en œuvre, est bel et bien morte. En revanche, on va dire : « Toi, tu as la foi ; moi, j’ai les œuvres. Montre-moi donc ta foi sans les œuvres ; moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai la foi. Jc 2, 14-18

Le pape François écrit :

« Croire en Jésus signifie lui offrir notre chair, avec l’humilité et le courage de Marie, pour qu’il puisse continuer d’habiter au milieu des hommes ;

Croire en Jésus signifie lui offrir nos mains pour caresser les petits et les pauvre ;
nos pieds pour aller à la rencontre de nos frères ;
nos bras pour soutenir celui qui est faible ;
notre esprit pour penser et faire des projets à la lumière de l’Evangile ;
surtout notre cœur pour aimer et prendre des décisions selon la volonté de Dieu.

Tout cela se réalise grâce à l’action de l’Esprit Saint. Laissons- nous guider par Lui ! »

Petit exercice spirituel

Si j’ai un peu de temps (environ 1h30), devant moi, je peux lire l’Evangile de Marc (https://www.aelf.org/bible/Mc/1) , sinon je me souviens et je note quelle attitude, ou activité ou trait de caractère de Jésus me touche… Et comment cela résonne dans ma vie ?

Traduction du chant :

Tu as à allumer une lumière
bien qu'elle soit petite,
Si elle s'éteint
ce monde sera ténèbre.
Tu as à te risquer à croire
et ne pas fermer ta porte,
Son éclat vaut la peine
bien qu'elle soit petite.
Ne permets pas que la nuit,
envahisse ta vie,
Il y a beaucoup de beauté en toi
qui reste cachée.
Ne refuse pas aux autres
tes yeux, ton amour, ta voix, ta joie.

Un refrain :
Tu as à oser vivre d'une façon différente.
Remplir tes yeux d’amour
et semer chaque jour cet amour.
Et tu verras ce monde changer
Quand sans crainte,
tu ouvriras jusqu’au bout ta porte,
Et maintiendras brillante ta lumière aussi petite qu’elle est.
Et quand l'obscurité à l'intérieur de toi, te blessera,  
Laisse briller ta lampe qui peut être éternelle.
Seulement tu pourras être heureux
si tu oses aimer sans mesure,
sans limite de temps et en maintenant,
la flamme allumée malgré les vents.
Si tu veux, je peux t’aider à prendre soin
de ta petite étincelle,
Jusqu'à ce que ce soit une flambée
avec force et vie.
Jusqu'à ce que ton cœur soit un signe de l'amour pour lequel il marche
Et ensemble, tenons notre lampe allumée.

Paroles du chant en espagnol :

Tienes que encender una luz
aunque sea pequeña,
Si ella se apaga
este mundo será unas tiniebla.
Tienes que arriesgarte a creer
y no cerrar más tu puerta,
Vale la pena su brillo
aunque sea pequeña.
No permitas que la noche
invada tu vida,
Hay mucha belleza en vos
para que esté escondida.
No les niegues a los otros
tus ojos, tu amor, tu voz, tu alegría.
No te quites libertad ni borres tu sonrisa.
Estribillo:
Tienes que atreverte a vivir de una forma distinta. Llenarte los ojos de amor y
sembrar cada día.
Y verás como cambia este mundo
Cuando sin temor
abras al fin tu puerta,
Y mantengas prendida tu luz
por pequeña que sea.
Y cuando la oscuridad
te lastime muy dentro,
Deja brillar tu candil que puede ser eterno.
Sólo podrás ser feliz si te atreves a amar sin medida y sin tiempo
Manteniendo la llama encendida a pesar de los vientos.
Si quieres te ayudo a cuidar
tu pequeña chispa,
Hasta que sea llamarada
que de fuerza y vida.
Hasta que tu corazón sea un signo de
amor para el que camina
Y seamos muchos los que tengamos la luz encendida.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Restons connectés ensemble

N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour recevoir nos actualités et événements

Partagez autour de vous

Rejoignez-nous sur

Nous-contacter

Maison provinciale
38 avenue Notre Dame
07700 Bourg-Saint-Andeol

Nous contacter par mail

04 75 54 77 62

Agenda

mercredi 10 janvier 2018

La pédagogie coopérative dans les apprentissages avec Jim Howden, niveau 2

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit