@neuvaine Présentation de Marie, 13 nov 2017

Marie entre dans le Temple.

Pendant cette neuvaine, nous prendrons le temps de regarder Marie et de la regarder dans sa relation au monde, aux autres, à Dieu.

Extrait du pro-évangile de St Jacques :

« Les mois se succédèrent pour la petite fille. Lorsqu'elle eut deux ans, Joachim dit : Menons-la au Temple du Seigneur, afin que s'accomplisse la promesse que nous avons faite, sinon le Tout-Puissant nous avertirait et l'offrande que nous lui ferions serait rejetée. Mais Anne répondit : Attendons la troisième année pour que l'enfant soit en âge de reconnaître son père et sa mère. Et Joachim répondit : Attendons ! »

« Lorsque la petite fille eut trois ans, continue le récit, Joachim dit : Appelez les filles d'Hébreux de race pure, et qu'elles prennent chacune un flambeau, un flambeau qui ne s'éteindra pas. L'enfant ne devra pas retourner en arrière et son cœur ne se fixera pas hors du Temple du Seigneur. Elles obéirent à cet ordre et elles montèrent ensemble au Temple du Seigneur. Et le prêtre accueillit l'enfant et la prit dans ses bras. Il la bénit, en disant : Il a glorifié ton nom, le Seigneur, dans toutes les générations. C'est en toi qu'aux derniers jours il révélera la Rédemption qu'il accorde aux fils d'Israël ! Et il fit asseoir l'enfant sur le troisième degré de l'autel. Et le Seigneur Dieu fit descendre sa grâce sur elle. Et, debout sur ses pieds, elle se mit à danser. Et elle fut chère à toute la maison d'Israël. Les parents redescendirent du Temple, et ils étaient remplis d'admiration, et ils louaient Dieu l'enfant ne s'était pas retournée en arrière. Et Marie demeurait dans le Temple du Seigneur, semblable à une colombe, et la main d'un Ange la nourrissait ».

Méditation :

Regardons Marie… elle va son chemin toute tendue vers le Prêtre montant les marches du Temple, accompagnée de ses parents et de ses compagnes.

Cette icône représente une scène écrite dans le pro évangile de St Jacques. Est-ce une légende sur l’enfance de Marie ? Sûrement et en même temps, l’expression d’une réalité plus profonde… celle du don total de sa vie au Seigneur dès l’éveil de sa conscience. Elle ne s’est pas retournée…

« Rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu. »

 

 Marie dans le Temple…

Arrêtons-nous un instant sur ce lieu. Le Temple, lieu de l’adoration, de la prière, lieu de la Présence de Dieu au milieu de son peuple. Le Temple …

« Tu ne voulais ni offrande, ni sacrifice,
tu as ouvert mes oreilles ;
tu ne demandais ni holocauste, ni victime,
alors j’ai dit : « Voici, je viens. »
Dans le livre est écrit pour moi,
ce que tu veux que je fasse.
Mon Dieu, voilà ce que j’aime :
ta loi me tient aux entrailles. » Ps 40, 7-9

Cette attitude fondamentale habite le cœur de Marie et sur ses genoux, Jésus apprendra à son tour dès l’éveil de sa conscience à faire la volonté de son Père.

 St Paul nous parlera du temple qu’est notre corps, temple de l’Esprit Saint.

Ne saviez-vous pas que votre corps est un temple du Saint Esprit, qui est en vous et que vous tenez de Dieu ? … Glorifiez donc Dieu dans votre corps. 1 Co 6,19

Jésus dit à la samaritaine :

« Crois-moi, femme, l’heure vient où ce n’est ni sur cette montagne, ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient – et c’est maintenant- où les véritables adorateurs adoreront le Père dans l’esprit et la vérité, que cherche le Père. Dieu est esprit, et ceux qui adorent, c’est en esprit et en vérité qu’ils doivent l’adorer. » Jn 4, 21-24

 Marie dès son enfance est toute attentive à la parole de Dieu, dans l’humble quotidien de sa vie… au milieu de sa famille, entourée de ses parents, de ses compagnes. Marie se tient ouverte au don de Dieu.

«  Faites-vous une solitude dans votre cœur… » écrira Marie Rivier.

Le temple, une solitude… expression de ce lieu profond qui demeure en nous et qui est marqué par la trace de Dieu.

«  Créés à son image et à sa ressemblance. »

Dieu est là… plus intime à nous-même que nous même.

Il est bon en ce premier jour de neuvaine de revenir habiter notre demeure, notre être profond… Prendre le temps de marcher calmement vers la Source qui est en soi.

Petit exercice spirituel :

Marcher calmement en reprenant conscience de ma respiration, de chaque pas qui m’entraine vers…

M’asseoir dans un lieu agréable, calme et tout en fermant les yeux, écouter les bruits qui m’entourent, écouter et accueillir… Les yeux fermés, descendre dans la cellule de mon cœur… Il m’attend… Respirer, inspirer, expirer … aspirer à me tenir en présence du Seigneur.

« Créé à son image et à sa ressemblance, Il m’aime d’un amour éternel. »

Chant marial :

2 thoughts on “@neuvaine Présentation de Marie, 13 nov 2017

  1. merci pour ces beaux chants et images qui illustrent le départ de la neuvaine de la présentation de marie 2017 !
    Le petit exercice spirituel me plait ! je serai en union de prières avec vous
    A bientôt pour continuer ….
    Béatrix

  2. Merci pour tout ce travail que tu fais pour nous aider à vivre la neuvaine préparatoire à la fête de la Présentation de Marie du Temple.
    Union de prière et belle fête
    Alix-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Restons connectés ensemble

N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour recevoir nos actualités et événements

Partagez autour de vous

Rejoignez-nous sur

Nous-contacter

Maison provinciale
38 avenue Notre Dame
07700 Bourg-Saint-Andeol

Nous contacter par mail

04 75 54 77 62

Agenda

mercredi 10 janvier 2018

La pédagogie coopérative dans les apprentissages avec Jim Howden, niveau 2

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit