Fraternité Marie Rivier Ornaisons 22 juin 2020

Evangélisation aujourd’hui

Le confinement presque terminé la Fraternité d’Ornaisons lance le rappel pour une dernière rencontre de l’année. Joie de se retrouver.

Bien sûr des absents : peur, fatigue, garde des petits enfants etc….

Mais que ce soit l’après midi ou le soir, les partages ont été riches.

Partout le confinement a eu quelque chose de positif dans les relations.

On téléphone aux voisins, aux personnes seules…

Notre thème : Quels sont les obstacles  à l’Evangélisation aujourd’hui…

1/ D’abord l’absence de formation à la prière… la prière c’est autre chose que des dévotions.

Prier c’est être en relation avec Dieu, c’est dialoguer avec Lui.

Prier c’est se nourrir de sa Parole, c’est prendre rendez-vous avec le Christ et s’habiller le cœur pour l’accueillir.

Dans Matthieu 12/43-45 l’homme chasse les démons, met sa maison toute propre…. Les démons reviennent plus nombreux car  la maison n’est pas habitée. Quand la maison est inhabitée n’importe qui peut rentrer. Si notre cœur n’est pas habité par le Christ, le péché prend toute la place.

Il faut deux choses pour la prière : le silence et la constance.

2/ la légèreté de notre vie de communauté en Eglise : Nos communautés ne sont pas toujours très priantes et appelantes d’où le découragement de certains catéchumènes et même d’autres personnes. On trouve dans les Proverbes : « un frère appuyé sur un frère est une citadelle imprenable ».

3/ Le manque de formation intellectuelle et catéchétique… on ne sait plus à quoi correspondent les grandes fêtes religieuses. C’est l’ignorance.

4/ La mort : nous n’en parlons plus, nous faisons des mini canonisations à chaque sépulture alors qu’on devrait en profiter pour faire de l’Evangélisation. Profiter des grands évènements : mariages, baptême, sépulture, pour annoncer l’Evangile. Pour dire que Jésus-Christ habite notre coeur.

5/ Le déni de la réalité : même si nos villages et nos villes sont pleins de clochers et de symboles catholiques, la réalité est autre… notre société ne se réfère plus aux symboles catholiques… on a cru trop longtemps que l’engagement social était suffisant pour transmettre la foi. Le Pape nous demande de sortir… et d’affirmer à toutes les générations que l’Evangile est pour aujourd’hui et qu’il a quelque chose à nous dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Restons connectés ensemble

N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour recevoir nos actualités et événements

Partagez autour de vous

Rejoignez-nous sur

Nous-contacter

Maison provinciale
38 avenue Notre Dame
07700 Bourg-Saint-Andeol

Nous contacter par mail

04 75 54 77 62

Agenda

samedi 05 décembre 2020