Rencontres avec Patrick Talom, secteur paroissial de Lézignan.

Patrick Talom, jeunes Camerounais vient de réussir son Bac, il va le fêter en famille… un chauffeur le prend en voiture… et c’est l’accident.
Paralysé des deux jambes… à 20 ans il ne marchera plus.

Son secret : l’Amour du Seigneur :il se préparait à faire une année de discernement pour rentrer au séminaire. La vie lui a fait prendre une autre route : celle de la souffrance, Mais on dirait qu’il va plus vite que nous sur le chemin de la Vérité, de la Vie, de l’Amour… Sa joie de vivre est communicative et elle nous entraine vers l’Essentiel ! Merci

Carême - Rencontre Marie Rivier

Belle rencontre intergénérationnelle
Ce vendredi 06 mars, au Centre Paroissiale de Lézignan, plus de 60 personnes et une quinzaine de jeunes ont accueilli Patrick TALOM et Sœur Marie Marc avec les Fraternités Marie- Rivier.
Étaient présents :
• Des membres des deux Fraternités Marie Rivier
• Des parents des jeunes en Aumôneries de Lézignan et Fontcouverte.
• Des Animateurs d’Aumônerie
• Deux prêtres et des religieuses
• Des paroissiens de plusieurs villages
Vivons le Carême 2020 et n’oublions pas la 
joie de vivre et de croire de Patrick en fauteuil roulant.

Père André Vergnes

Quelle joie d’avoir pu participer à la rencontre de la Fraternité avec Patrick TALOM… en rentrant chez moi, j’entendais encore ce rire franc qui termine le récit des divers obstacles rencontrés tous les jours et sa joie de vivre. Je continue de penser que Dieu l’a choisi, il accepte son handicap, non pas avec résignation, mais comme un moyen de s’oublier pour penser aux autres, il dégage une sérénité qui enveloppe et imprègne.

Patrick est un modèle et exemple et il est le témoignage vivant que nous ne sommes pas abandonnés. Je penserai souvent à lui. Voilà en quelques mots, ce que j’ai ressenti après la réunion. Lucette

Patrick, ou la joie de vivre…
« Ma carte d’identité c’est mon fauteuil roulant »
« Ma vie a pris mes jambes, mais elle ne prendra pas mon sourire. »
Quelle joie d’entendre ces mots où le handicap devient presque secondaire tellement Patrick a envie de proclamer haut et fort  l’Amour du Seigneur qui le fait vivre. Ouf on l’écoute et on vit avec émotion son chemin. Il se prépare à faire 750 Km au Cameroun sur son fauteuil roulant pour sensibiliser les gens au danger de la vitesse.

A la fin de son témoignage, il dit avez-vous des questions , et une jeune de 14 ans répond, je n’ai pas de question, mais je veux vous dire que je vis des choses très difficiles et votre témoignage me donne du courage ! Patrick tu ne serais venu que pour cette jeune, ton voyage n’était pas inutile…

Je vois Dominique qui était à côté de toi sur son fauteuil roulant, avec également le sourire… très handicapée elle a parcouru plus de deux mille kilomètres sur son fauteuil pour aller à Lourdes. Elle aussi sa foi est grande… Avec ses bras très tordus, elle se fait attacher des pinceaux et fait de jolis tableaux… Comme quoi ! Elle prend du temps toutes le semaines pour prier avec une amie. Que de signes !

L’Espérance est au coeur du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Restons connectés ensemble

N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour recevoir nos actualités et événements

Partagez autour de vous

Rejoignez-nous sur

Nous-contacter

Maison provinciale
38 avenue Notre Dame
07700 Bourg-Saint-Andeol

Nous contacter par mail

04 75 54 77 62

Agenda

mercredi 23 septembre 2020