Éducateurs Equitables

Au nom de la Tutelle, je voudrais adresser toute notre gratitude à ces éducateurs qui agissent, parfois dans l’ombre et dans la discrétion pour une meilleure prise en charge des élèves dans les établissements du réseau Présentation de Marie.

Etre éducateur, CPE, surveillant référent de niveau, être membre de l’équipe de vie scolaire…  faire partie de la « communauté éducative » qui se construit autour de l’élève…

Mes déplacements réguliers dans les différents établissements du réseau m’ont permis de bien prendre conscience de l’importance de ces acteurs majeurs de l’accompagnement de la scolarité, m’ont permis de réaliser que le partenariat actif entre enseignants, parents, éducateurs et direction était un atout important dans la réussite scolaire de chaque élève. C’est pour cela que ce mois-ci, j’ai décidé de consacrer « l’audace pédagogique à ces éducateurs »

Je vous invite à aller visiter le blog d’un CPE qui partage son expérience au fil des jours. https://educateurequitable.wordpress.com/

Il est riche de situations concrètes qui peuvent trouver écho dans vos pratiques et même s’il est de temps en temps un peu contestataire, il « fourmille » de réflexions intéressantes sur le « métier » et sur la façon d’aborder les situations diverses et variées qui se présentent…

Quelques extraits choisis :

« Pour moi, être éducateur c’est donner le moyen à un enfant de trouver sa voie. C’est lui permettre de prendre conscience de l’Autre comme « un autre soi-même » pour reprendre en le détournant le titre d’un livre de Paul Ricoeur. C’est aussi faire advenir chez lui un désir de citoyenneté en comprenant l’importance de la loi, de l’entraide et de la coopération.

Etre éducateur c’est aussi savoir écouter et faire preuve d’empathie et de « bienveillance » en y ajoutant une dose d’autorité quand il le faut.

Alors pourquoi équitable ? Je travaille en zone d’éducation prioritaire et participer à la réduction des inégalités me paraît être un juste combat. Etre équitable en éducation c’est savoir donner de son temps, c’est savoir mettre son énergie pour des élèves en grande difficulté. Etre équitable c’est viser la justice dans chacune de nos actions. »

« Cette semaine, les choses sérieuses ont commencé et me voilà à devoir gérer mes premiers conflits. Ce que mon expérience de CPE m’a appris c’est qu’il ne faut jamais les minimiser. Régler un conflit, c’est un peu comme démêler un sac de nœuds dans une relation et tenter de la retisser. Comme l’écrivait très justement Jacques Salomé, nous sommes toujours trois dans une relation : l’autre, moi et la relation qui nous relie. Il y a donc de multiples éléments à prendre en compte.

Un conflit qui nous arrive n’est jamais à minimiser dans la mesure où il y a souvent plusieurs strates et que l’onde de choc produite par celui-ci peut se diffuser dans le temps. »

« Être éducateur, c’est savoir recevoir et écouter. Recevoir les flots de colère qui se déversent dans le bureau, recevoir les peines, les angoisses, les tensions, les doutes. Puis c’est prendre le temps, qu’on n’a pas toujours, à écouter les histoires de vie, des milliers d’histoires de vie. Épictète disait que « savoir écouter est un art ». Un art qui s’apprend au fil du temps »

 

« Il faut savoir sortir de la verticalité de la relation, celle du dominant/dominé. Il faut savoir partir du principe que l’on n’a pas forcément la réponse et que bien souvent celle-ci viendra de l’élève. Écouter en faisant preuve d’empathie mais en ne se laissant pas submerger par ses propres émotions. C’est aussi comprendre qu’il faut différencier la personne et le problème et constamment revenir aux vécus, aux ressentis. Recevoir et écouter demandent donc de l’entraînement et un travail régulier »

Au nom de la Tutelle, je voudrais adresser toute notre gratitude à ces éducateurs qui agissent, parfois dans l’ombre et dans la discrétion pour une meilleure prise en charge des élèves dans les établissements du réseau Présentation de Marie.

Marie Rivier dans ses écrits a laissé des « conseils » qui s’adaptent sans problèmes à la vie d’aujourd’hui. Il en est un que je trouve très efficace. Je le livre à votre réflexion….
« Les enfants ont toujours l’œil ouvert sur les maitresses (ou les éducateurs) : les leçons qu’elles en reçoivent par les exemples se gravent beaucoup mieux dans leur cœur que celles qu’on leur donne par la parole ». Marie Rivier, son cœur, sa main I Bouchard.

Et quand la parole est en accord avec nos actes, cela s’appelle la congruence, puissant levier d’éducation…

Marie-Chantal DANIEL, responsable formation tutelle PM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Restons connectés ensemble

N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour recevoir nos actualités et événements

Partagez autour de vous

Rejoignez-nous sur

Nous-contacter

Maison provinciale
38 avenue Notre Dame
07700 Bourg-Saint-Andeol

Nous contacter par mail

04 75 54 77 62

Agenda

vendredi 08 novembre 2019

Formation pour les Chefs d’établissements et adjoints du réseau PM avec le Réseau AGI

Nous aurons la joie de nous retrouver pour ce temps de formation avec d’autres acteurs

mardi 12 novembre 2019

Les apports de la pédagogie coopérative dans les apprentissages Niveaux 1

Dans le cadre de nos différentes actions menées ces dernières années en pédagogie coopérative, nous

vendredi 22 novembre 2019

Rencontre des délégués de 3èmes et de 2ndes du Réseau

La rencontre inter établissement aura lieu à la maison diocésaine Charles de Foucauld de Viviers.

mardi 26 novembre 2019